Vous êtes ici :

/

4 décembre 2019

PI Apparel 2019, on y était !

L’étape européenne du PI Apparel 2019 avait lieu les 8 et 9 octobre derniers près de Milan sur les rives du Lac Majeur. Pour la deuxième année consécutive, nous participions à cet événement incontournable réunissant les leaders du développement produit du secteur de la mode.

 

Retour sur le PI Apparel 2019

Durant ces 2 journées de salon, nos équipes ont eu l’occasion de participer à des conférences sur les technologies mises en œuvre par les plus grandes marques mondiales et d’échanger avec des partenaires. Mais nous étions également présents pour mettre en lumière notre savoir-faire et rencontrer des clients et prospects. Le but était de leur faire découvrir nos solutions de digitalisation à travers quelques démonstrations.

Nous avons rencontré les représentants de grandes marques européennes reconnues dans le domaine de la mode telles que : Amer Sports, Salomon, Burberry, Hugo Boss, Swarovski, G Star Raw, Marc Cain, Adidas,  PVH, Mango, Gant, Lacoste, Decathlon etc. Les profils rencontrés exercent, pour la majeure partie, des métiers liés au design ou à l’IT. Nous leur avons ainsi présenté nos compétences via le développement d’une collection initiée avec l’aide de la styliste Sophie LEGOFF. Le scénario incluait le design 2D par la suite Adobe, le PLM (principalement Centric et Flexplm), le plan de collection, le design 3D avec Clo3D, la Data avec PowerBI, le PIM avec Quable et la réalité augmentée avec ChangeOfParadigm.

Nous leur avons également exposé notre promesse : mettre le produit au cœur du cycle de développement et faciliter au maximum la fluidité dans les différentes actions et utilisations d’outils.

Côté conférences, marques et fournisseurs se sont succédés afin de présenter l’état de l’art. Comme l’année dernière, la technologie 3D représentait le principal sujet d’intérêt des grandes marques. Désormais des investissements forts et des mises en œuvre ont été abouties. Les solutions ont évolué et les prix deviennent plus accessibles, comme en témoigne la société de virtualisation 3D The Fabricant.

 

 

Le groupe PVH, lui, utilise la 3D sur l’intégralité du process produit depuis la conception jusqu’à la commercialisation. Il déploie dans le même temps et partout dans le monde une solution de showroom digital dans le cadre de son activité Wholesale.

« Concevoir dès le début en 3D permet à PVH de développer de meilleures collections, de mieux communiquer lors de la revue interne et d’utiliser le contenu jusqu’au bout de la chaîne pour vendre et commercialiser sans avoir à créer un produit physique » déclare Dominic SLUITER, Directeur de Stitch (PVH Digital Transformation).

Au sein du groupe Hugo Boss, la réalité virtuelle est utilisée comme outil de formation auprès du personnel d’usine de production. Le but est de former rapidement aux techniques de montage des vêtements en fonction des besoins du marché.

La société Decathlon a quant à elle mis en œuvre la conception 3D pour une partie de ses produits. Elle commence également à en tirer les bénéfices. L’enjeu technique majeur consiste désormais à intégrer des outils 3D dans le PLM. Aujourd’hui, aucune solution n’est réellement opérationnelle à ce jour.

 

 

L’émergence de la 3D dans le monde de la mode va également provoquer une réflexion sur les process, les organisations et les méthodes de travail. Ce sont ces pistes que nous allons continuer à développer prioritairement chez Fit Retail tant au travers de nos prestations de conseil/accompagnement que du déploiement des solutions leader du marché.